• 02 28 96 01 95
  • contact@reseau-elista.fr

    L'actualité du réseau de courtage ELISTA

    Comment comparer les assurances emprunteur ?
    26 Oct

    Comment comparer les assurances emprunteur ?

     Comment bien comparer les assurances emprunteur et faire le meilleur choix ?

     En cette période de taux d’intérêt historiquement bas, l’assurance emprunteur représente bien souvent la moitié du coût global du prêt immobilier. Les tarifs varient du simple au triple, les conditions générales sont imbuvables et les fiches standardisée d’information sont loin d’être suffisantes pour une bonne comparaison.
    Cette assurance est primordiale en cas de pépin de santé ou d’accident grave, il est nécessaire d’en avoir une parfaite compréhension.


    Pourquoi les tarifs varient-ils autant ?
    Il y a tout d’abord la qualité de couverture qui fait varier le tarif. Si vous avez un mal de dos qui dure plus de 90 jours, êtes-vous couvert ? Bien souvent oui, mais sous condition d’hospitalisation. Dès lors que vous serez pris en charge sans condition d’hospitalisation, légitiment la police sera plus chère.
    Le délai de franchise joue également, vous pouvez être pris en charge à partir de 30, 60 90 jours ou plus. Plus le délai de prise en charge sera court, plus le délai de franchise sera court, plus le prix sera élevé.
    La quotité que vous choisissez fait varier la prime de façon proportionnelle. Si une assurance coûte 100€ à 100% de prise en charge du capital, elle coutera 75€ à 75%.
    Puis le mode de calcul d’indemnisation entre également en ligne de compte. Une prise en charge pour maladie peut  être forfaitaire ou indemnitaire. Par exemple votre mensualité de prêt hors assurance est de 800€ par mois, et vous tombez malade plus de 90jours (délai de franchise ordinaire). Dans la cadre d’une prise en charge forfaitaire, vous toucherez 800€ si vous êtes assuré à 100%, 400€ à 50%...etc
    Dans le cadre d’une prise en charge indemnitaire, un premier calcul sera fait pour déterminer votre perte de salaire déduction faite des indemnités sociales. Admettons que vous perdez 50% de votre revenu, vous toucherez donc 400€ si vous êtes assuré à 100% ;
    Vous  percevez donc bien que le mode de prise en charge va du simple au double, mais est ce que votre prime mensuelle coute le double ?
    Il vaut mieux parfois payer un peu plus cher pour une prise en charge sans commune mesure.
     Enfin la marge prise par les différents intermédiaires font fortement varier les tarifs. Le plus chers n’est pas toujours le plus couvrant. Loin de là.


    Quels sont les points d’attention ?
    D’une manière générale, le décès est plutôt bien couvert ainsi que la perte totale et irréversible d’autonomie. Attention ! Est-ce que vous touchez le capital au décès de votre conjoint ou est-ce une prise en charge des mensualités ? Parce que si vous revendez le bien, dans le cadre d’une prise en charge des mensualité, l’assurance cessera et vous devrez rembourser le solde du crédit avec la vente.    
     La  différence joue beaucoup sur les notions d’invalidité permanente totale ou partielle et l’incapacité de travail temporaire. Notamment sur les degrés d’incapacité et les notions de maladies non objectivables.
    Peut-on faire confiance au comparateurs en ligne ?
    Les tarifs sur les comparateurs sont fiables, mais cela reste des croix dans des cases.
    Si je vous dit vous êtes pris en charge pour des problèmes de dos ?
    A /Oui, dans tous les cas et de façon forfaitaire
    B/ Oui, sous condition d’hospitalisation de 5 jours et de façon indemnitaire
    C/ Oui, sans condition d’hospitalisation avec franchise de 180 jours et de façon forfaitaire à 50%

    Vous voyez que l’on peut faire un tableau comparatif rapide et dire que ces assurance couvre les arrêt pour problème de dos. C’est oui dans tous les cas. Si on se simplifie la vie en cochant des cases on prendra le moins cher la B, ou pire elles seront au même prix et on choisira la C.


    Choisir un partenaire de confiance
    Un courtier en assurance indépendant et de proximité a un objectif important dans sa vie professionnelle, traiter le moins de SAV possible. Il vous conseillera donc toujours une assurance qui vous couvrira au mieux pour que soyez pris en charge efficacement le jour j. C’est le choix du contrat qui le permettra et le choix de la compagnie. Votre courtier est certainement votre meilleur comparateur, dans votre intérêt et le sien. Les comparateurs en ligne gèrent du volume et dispose de centrale d’appel pour les réclamations, parfois dans des pays étranger…Si vous n’êtes pas en mesure de décortiquer les contrats en ligne, n’espérez pas être bien couvert même en prenant le plus cher. Plus cher peut vouloir dire meilleure couverture ou bien meilleure marge…
    Comparer est notre métier et nous sommes spécialisés dans le prêt immobilier. Profitez de notre expertise !  

    Réseau ELISTA Courtier immobilier sur Nantes

    Le réseau Elista, courtier immobilier, vous fait bénéficier d'un service sur-mesure. Notre équipe de courtiers en prêt réunit l'ensemble des compétences et expertises dans les domaines de l'immobilier, du financement des particuliers et du financement des professionnels (PME, professions libérales...).

    Devenez notre prochain courtier ELISTA !